Blog

Harmonica chromatique ou diatonique

Nouveau venu dans le petit club que Gérard anime avec passion, voici mes réflexions musicales sur l'emploi d'un chroma ou d'un diato.

Le duel : Chromatique contre diatonique.

Affaire de goût sans doute mais c'est pas tout. Voici certaines explications très personnelles.

Après m'être bien battu avec quelques petits diatoniques dix trous et sans grands résultats, j'ai décidé de passer au chromatique classique en Do. Il m'a fallu alors jouer en Do ou adapter ma musique en tonalité de Do. Pas trop compliqué, en tout cas bien moins compliqué pour moi que les altérations sur un diato.

Le chroma c'est donc  autre chose et c'est complètement différent mais ....

Premier point : Un très bon point pour ne plus avoir à faire d'altérations, c'était la torture.

Un mauvais point par contre car ces instruments sont dotés de valves pour éviter les pertes d'air. Après quelques minutes d'utilisation, ces petites lames de plastique collent allègrement sur leur plaque métallique quoi qu'en disent certains professionnels. Je ne sais pas comment ils s'y prennent pour éviter le collage ou plutôt si, ils les réchauffent dans leur poche ou d'une autre façon avant de s'en servir. J'ai davantage l'habitude de souffler dans mon harmo à n'importe quel moment sans le chauffer  et c'est la catastrophe. En effet, la vapeur d'eau émise par la simple respiration vous colle les valves en moins d'une minute et çà claque joyeusement jusqu'à avoir envie de passer l'instrument par la fenêtre. Ceux qui vous diront qu'ils n'ont pas de problème vous racontent des bobards. Ma solution a été d'enlever les valves des notes uniquement soufflées dans le registre  médium aigues. Les notes graves sont moins sensibles, on n’y touche surtout pas. Quant à celles qui sont aspirées, elles n'ont pas ce problème puisque vous ne rejetez  pas de vapeur d'eau en aspirant.

Alors maintenant, c'est le top !

Les diatoniques dix trous sont tous parfaits pour le blues et le folklore. Ils ne sont en général pas valvés, très bien,  çà ne colle pas, encore faut-il apprendre à altérer les notes pour obtenir celles qui manquent en accord "Richter", surtout dans les quatre premiers trous. Alors, allez-y, faites voir un peu ..... C'est génial lorsqu'on y arrive effectivement et j'admire ceux qui y parviennent mais c'est certain, ce n’est pas fait pour moi.

Autre problème rencontré, aimez vous jouer dans un registre plutôt grave ou aigu. Si vous voulez utiliser les deux pour varier un peu et ne pas être par trop monotone, il sera plus simple de prendre un chroma douze trous mais décalé dans le bas de la gamme, comme si vous n'aviez pas les onzième et douzième trous aigus qui servent peu souvent  et que vous aviez en compensation deux trous supplémentaires dans le bas de votre gamme. Ainsi vous jouerez de façon identique votre morceau préféré en grave ou en aigu et ce sera moins monotone. Les notes graves étant toutefois un peu plus difficiles à maitriser pour éviter la distorsion. Vous avez aussi la solution de choisir un quatorze trous, plus volumineux et plus cher.

Le chromatique a aussi l'avantage de décaler la gamme d'un demi ton, ce qui fait qu'un refrain peut se reprendre en décalé. Très agréable pour l'oreille. Fait pour les "Thés dansants" car cela permet de prolonger un morceau d'environ la moitié de sa durée.

Bien qu'un chromatique puisse être utilisé dans n'importe quelle tonalité, il est en réalité très difficile de maitriser une autre tonalité que celle d'origine et pour laquelle il a été construit. Ne comptez pas trop jouer en Sib pour vous faire plaisir sur un harmo en Do. Seuls les harmonicistes de métier se permettent cette prouesse.

Et maintenant voyons le prix. Y'a pas photo, le diatonique reste de loin le meilleur marché mais il en faudra plusieurs en différentes tonalités, alors ..... Pour un chroma, n'allez pas dans le bas de gamme, vous allez vous essouffler rapidement et là c'est le bémol car pour un bon chroma vous pouvez compter sept à huit fois le prix d'un diato, voir plus, mais l'engin, s'il est bien choisi, répond comme un rossignol au moindre souffle. Dommage qu'il soit impossible de les essayer avant d'acheter, pour une question d'hygiène, cela m'aurait évité bien des dépenses inutiles car les trois quarts de mes instruments dorment dans le tiroir de mon bureau. Quant aux marques, la plus connue n'est pas forcément la meilleure mais je n'engage que mon opinion.

Un petit ampli supplémentaire à moins de 150 euros avec une bonne réverb et que vous pourrez essayer avant d'acheter, fera votre bonheur.

Maintenant, a vous de jouer, seul ou avec les copains, c'est formidable ! Du rêve à volonté, quand vous voulez, où vous voulez car l' harmo peut toujours se glisser dans une poche !

Avec mes amitiés chromatiques.

                                                                                             

                                                                                                                             Yves Plouchart

Lire la suite

Quoi de neuf pour cette rentrée de septembre 2016 ?

- Un nouvel arrivant :

Jean Mehring est un auteur compositeur qui nous a rejoint en mai 2016 et qui a sa page sur le site de Saint Co Musicos.

- Un concert organisé le 3 septembre, dans le cadre de la fête du cheval de Savigné l'évèque.

Samedi soir, après les démonstrations équestres de l'après midi, l'ensemble des participants et bénévoles était invité à un dîner, afin de fêter dignement le 15ème anniversaire de la fête du cheval de Savigné l'évêque.
Saint Co Musicos a été chargé d'animer cette soirée. Au programme plus d'une heure de musique country avec le duo BHJ (Bob HOUNSLOW et Jean-Hervé REDOU), puis, pendant une heure encore, vient le tour de  Dominique CAIGNART et Gérard DAVID qui vont enchaîner des thèmes écrits ou adaptés pour l'harmonica diatonique. Enfin Philippe BERTHON , Marco BOUCHET et Michel GAUDION interprètent quelques chansons : fiancés d'auvergne, thèmes tirés du répertoire de Cadijo et une compo perso : J'descends au café. A noter que les trois compères font partie de l'association d'harmonicistes ''Semblan d'Harmo'' et sont venus de Tours pour participer à le fête.
C'est vers 23H30 que s'est terminée la soirée, l'ensemble des musiciens reprenant ensemble deux  thèmes de musique irlandaise.

- Une nouvelle vidéo de Bruno KOWALCZYK

dans un style Klezmer une très jolie adaptation du thème '' A nakht in gan eydn '' (en bon Français : une nuit dans le jardin d'eden)

- Des projets

dont trois compos perso en préparation qui donneront lieu à de nouvelles vidéos
Il faut dire que ces derniers temps nous n'avons pas été très productifs, mais c'est promis nous allons remédier à ça avec ces créations mais également avec d'autres thèmes déjà enregistrés et qui n'attendent plus que le montage..

- Des rendez-vous bi-mensuels pour des sessions musicales.

Nos rencontres musicales vont reprendre dès la mi-septembre. Elles seront indiquées sur l'agenda.
Comme toujours, tous le monde est convié, notre souhait le plus cher étant de regrouper les musiciens amateurs qui veulent passer quelques bons moments avec d'autres copains musicos.

Musée de la musique mécanique - DOLLON

 

 

Vous cherchez une belle idée de sortie pour agrémenter votre dimanche après-midi ?

Alors direction DOLLON dans la Sarthe où Philippe CORBIN a réaménagé l’ancien café du bourg en musée de la musique mécanique.

 

Musee musique

 

Ouvert au public en 2002, ce musée regroupe près de 350 pièces dont les plus anciennes remontent aux années 1790. Boites à musique, piano bastringue, piano mécanique, gramophone, jukebox, et bien d’autres choses encore vous seront présentées par un passionné qui a consacré sa vie à la restauration de ces vieux instruments.

Une visite à la fois passionnante et dépaysante où les plus anciens d’entre nous retrouveront, entre autre, les orgues de barbarie des manèges d’antan.

Le musée est ouvert le dimanche après-midi ou sur rendez-vous pour les groupes.
Vous trouverez plus d’information sur le site : ‘’Musée de la musique mécanique’’

Ne tardez pas car l’ami Philippe aspire à une retraite bien méritée et souhaite passer la main à un repreneur …

 

Ci-dessous un des reportages réalisé par LMtv et consacré au musée

 

LE SILO - Au Mans

Vous êtes musicien et votre conjoint considère que vos suites harmoniques sont du bruit ( si si, on me l'a dit ...)
Votre chien, qui est sensé avoir de l'oreille, se terre dans son panier, les pattes sur le dessus de la tête et vous fait comprendre qu'on est à la limite de la maltraitance animale.
Vos voisins font circuler une pétition pour vous demander de quitter le quartier.
Bref votre sensibilité musicale n'est pas reconnue à sa juste valeur, et bien ne renoncez pas, car il existe au Mans une solution à tous vos problèmes : LE SILO.

Le silo

Plus sérieusement LE SILO est un havre pour tous les musiciens. Sur 1500 m2 dédiés à la répétition sont mis à votre disposition :
     - 10 salles de répétition : isolées, équipées de matériel et mesurant de 25 à 45 m², dont l'une équipée d'une régie pour enregistrer des maquettes.
     - une scène pour organiser des apéros concerts ou des showcase.
     - 30 boxs de stockage pour le matériel des groupes (dont 8 dans les 2 salles au mois)
     - 2 salles plus petites, à louer par des profs de musique pour leurs cours
     - 300 m² de bureaux, tous équipés et reliés à internet (3 bureaux en libre accès, 8 bureaux à 50€ / mois et 3 bureaux privatifs à partir de 100€ / mois),
     - une cuisine équipée, des sanitaires, des douches
     - une salle d’accueil et de pause de 70 m², une terrasse couverte (150 m²), un jardin arboré et fleuri (500 m²) , un parking de 80 places…
Le tout est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite et respectant les normes d’un ERP (Établissement Recevant du Public) de 5ème catégorie.

Alors, quand on sait que la participation financière liée à l'adhésion et à la location horaire d'une salle est des plus symboliques, que du bonheur.
J'ai pour ma part également apprécié l'accueil de Jérémie, l'un des permanents qui a pris sur son temps pour me faire faire un tour complet de cet endroit rêvé.

 

Le Silo
27 rue François Monier – 72 100 LE MANS
tél: 07 88 19 72 63

infosdumediator@gmail.com assolesilo@wanadoo.fr

 

Allez voir sur place et profitez en également pour visiter le site ''MEDIATOR'' sur lequel vous trouverez tous les détails à propos de l'endroit mais également une mine d'informations relatives à l'activité musicale de notre région.

Lire la suite

Livre d'Or

Suite à la demande de certains d'entre vous, il m'à été demandé de prévoir un endroit où laisser un message, une appréciation sur le site ou sur cette initiative, enfin ce que vous voudrez y mettre. Je viens donc d'activer l'option ''livre d'or'' qui se trouve dans le menu horizontal en haut de l'écran.

D'autre part, si vous êtes intéressés je vous invite à vous inscrire à la ''New Letter'' car je vais communiquer par ce biais sur les nouveautés ou futures animations qu'occasionellement nous réalisons dans un cadre strictement privé.

Neuvy en Champagne - Salon de l'instrument d'occasion

Tous les ans, en Septembre, à Neuvy en Champagne, se tient le salon de l'instrument de musique d'occasion.

De nombreux exposants proposent toutes sortes d'instruments, de l'harmonica au piano quart de queue, sur 120 métres d'étalage. 

Neuvy19              Neuvy21

 

Au cours de ce salon vous pourrez écouter des prestations de qualité. L'année dernière (en 2014) j'y ai entendu le big band  ''Octojazzy''  orchestre de l'association ''Les amis du Jazz''.

Vous pourrez également vous restaurer sur place pour un prix des plus raisonable. 
On peut en cela saluer le travail d'une trentaine de bénévoles qui assurent la préparation et la mise en oeuvre de l'évènement.

Vous y ferez surement des rencontres, Jean-Hervé et moi-même avont fini la journée chez des musiciens, voisins de cette manifestation, pour y faire un boeuf. Bref ce fut une excellente journée.

Pour plus d'infos, rendez-vous sur le site de l'harmonie de Neuvy .
Vous trouverez également, grace au lien, un excellant article que décrit le salon 2014 beaucoup mieux que je ne saurai le faire moi-même.

Prochain salon le diamnche 13 septembre 2015

Allez y, ça vaut le détour.

 

Lire la suite

Live in the Chicago Bar au Mans

Chaque mois, à partir de 20H30, le ''Chicago Bar'' du Mans organise un concert live, relayé par la radio web ''Bayou Blue Radion".

Pour le prix d'une consomation, dans une ambiance intimiste, vous pourrez voir et écouter des musiciens reconnus. Pour ma part j'y ai découvert Gaêlle BUSWEL, Linda SUTTI, The ORCHID.

Ci-dessous quelques photos de la soirée du 20 novembre 2015. Ce soir la le Chicago Bar recevait le groupe MTM. 

La soirée est présentée  par Thierry DOCMAC, animateur de la la radio ''Bayou Blue Radio''

 

Chicagobar

 

Le Chicago Bar
3, rue de la vielle porte
72000 Le Mans

Pour la programmation, se reporter directement sur le site ''Bayou Blue Radio''.

Profitez en pour écouter la programmation de Thierry DOCMAC. Il a bon gout notre amis et pour ma part j'y ai découvert quelques perles dans des registres queqlefois inatendus. Bref, moi j'aime, et je suis devenu un auditeur fidèle.

 

ParceQue... - Mamers

Tous les premiers samedi de chaque mois, à partir de 11H00, rendez-vous au café 'La Rotonde' à Mamers 72600.

L'association ParceQue..., annimée par Cindy, y organise des sessions de musique traditionnelle Irlandaise.
Pendant plus de deux heures, les musiciens reprennent des standards.
L'entrée est libre et l'ambiance est garantie. (Voir vidéo reprenant quelques un de ces moments) 

Pour de plus amples renseignements :

KRASNA Cindy
Association ParceQue...
4, rue Georges Lechevallier

72600 MAMERS.

Ouverture du site de Saint Co Musicos

Le site Saint Co Musicos est en cours de Réalisation. Ne soyez pas surpris de voir apparaitre des options sans réel rapport avec des sujets musicaux.

L'objectif est d'une part, de présenter la vie et les réalisations de notre petit groupe, d'autre part d'inviter tous ceux qui voudraient nous y rejoindre à prendre contact et venir progresser avec nous.

Ce groupe n'a pour le moment aucune existance juridique. A terme, si vous êtes nombreux à nous rejoindre, nous formaliserons tout cela dans le cadre d'une association musicale. Pour le moment nous ne sommes que quelques copains qui se retrouvent pour échénger et jouer ensemble, devant une bière ou autre chose, le tout sans prise de tête.
Le site indiquera bientôt les dates et points de rencontre.